Wedding + 7 : ou la question épineuse de la robe

Salut les p’tits loups, 

A J + 7 du grand jour, je dois me rendre à l’évidence (et vous faire une confidence) : le WEDDING BLUES est bien là.

Quels en sont les symptômes, me demanderez-vous ?

Eh bien les heures passées à analyser les 700 photos du mariage, la relecture sans relâche du livre d’or et des cartes cadeaux de nos adorables invités, le visionnage « en boucle » de nos vidéos-souvenir et surprise, la « vidange » méticuleuse des fonds de bouteilles et des « cubi » de vins qui restent du mariage (dans l’espoir de retrouver l’état d’excitation, de plénitude et de joie intense du grand jour – mais sans les invités, rien à voir, ça ne fonctionne pas), et puis surtout, symptôme le plus inquiétant, le PORT QUASI QUOTIDIEN DE MA ROBE « légèrement » défraîchie…

Je crois qu’il est grand temps de réagir, car de toute évidence, à J + 7, je ne ressemble plus à une princesse, ça c’est sûr ! Sauf peut-être pour les mouches…

wedding + 7 copie