Christmas On Ice …

Youhou les petits lutins !

Vous avez trouvé tous vos cadeaux ? Prêts pour les vacances les plus (éreintantes) festives de l’année ?

Notre premier Noël en tant que jeunes mariés approche ! Les préparatifs vont bon train !!

Euh… En fait, non… J’écoute bien en boucle Dean Martin et Frank Sinatra au travail, mais pas de guirlande lumineuse ni de sapin décoré at home. Au mieux, une vague odeur de cannelle (brûlée) dans la cuisine, mais c’est tout… noël 1 copie copie

noël 2 copie

noël 3 copie

Wonder Tiffany, le retour…

Non, je ne m’étais pas évaporée dans une faille spatio-temporelle… Non, je ne suis pas la reine des glandeuses ou de la procrastination (juste un peu… parfois… enfin, comme tout le monde, non ?). Non, je ne suis pas la plus grande des mytho (souvenez-vous, je vous avais promis de la régularité, de la rigueur, des posts hebdomadaires… mensuels, ce serait déjà pas mal !).

Vous avez certainement dû vous dire : « Nan mais celle-là, elle nous parle de son chômage, de ses journées de glandouille, de son mariage tout frais, tout beau, de son ptit nuage et elle arrive même pas à nous pondre un dessin en 3 mois ?! Et en plus, elle n’a même pas encore d’enfant, donc que du temps libre à foison ! » Ok, vu sous cet angle, je n’ai vraiment pas d’excuse…

Tout ce que je peux vous dire, c’est que notre déménagement, mon nouveau job, notre nouvelle vie au pays de la moutarde et du bon vin, changement que j’avais évoqué rapidement la dernière fois, eh ben ça m’a un peu chamboulée ! Retrouver ses marques, ses repères, transférer sa vie de jeunes mariés dans un territoire inédit, c’est excitant, grisant, euphorisant, mais aussi assez déroutant et insécurisant.

Il y a à reconstruire, à réinventer et on passe inévitablement par des phases d’errance et de mutisme (verbal et graphique)… Mais la grosse claque que l’on a tous vécue il y a quelques semaines (et ce soir avec les résultats des élections régionales ! Je suis consternée…) a plus que jamais réveillé ma folle envie de m’exprimer, de raconter des histoires, et encore plus de divertir et de propager de la légèreté, de la futilité, de l’humour et de la bienveillance tout autour de moi.

Il est donc urgent que je réveille Wonder Tiffany et que je réinvestisse ce bel espace d’échange, de liberté et de création qu’est la blogosphère !

Revenons donc un peu plus en détail sur les derniers mois de cette nouvelle vie…

retour 1

retour 2

retour 3

retour 4

retour 5

retour 7