Sunday blues

Salut les loulous,

Un ptit post pour vous faire partager mes errances du we ET de la trentaine semi-urbaines (« urbaines », c’est Paris, « semi-urbaines », c’est la province).

Aucune réflexion poussée, ni de questionnement existentiel. Il s’agit simplement du résultat de mes errances graphiques et thématiques pour ce blog. Il en existe déjà tellement sur les trentenaires, qui crayonnent, qui sont confrontées au chômage ou qui sont plongées dans les préparatifs de leur grand jour. Eh bien, je cumule les trois ! Voilà donc mon tout premier post… Je suis fébrile…